dimanche 6 avril 2008

Les dernières nouvelles de la Bibliothèque dauphinoise.

Je m'étais promis de décrire l'Album du Dauphiné ce week-end. J'ai été distrait dans mon programme. Ces derniers jours, j'ai fait quelques acquisitions qui m'ont occupé.

J'ai acheté une des dernières histoire du Dauphiné qui me manquait, celle du baron Chapuys-Montlaville. J'ai publié une page sur cette histoire, ainsi que sur son auteur, même s'il n'appartient pas au Dauphiné.

Histoire du Dauphiné, par le baron de Chapuys-Montlaville.

J'ai aussi acheté l'histoire du Dauphiné de Valbonnais, l'édition de 1722. Il me reste à la décrire. La reliure est dans un état moyen, mais l'intérieur est très frais. La carte et les planches sont magnifiques. En plus, elle provient de la bibliothèque d'une grande famille ducale et princière, les Bauffremont-Courtenay.





Mais j'ai fait aussi des achats plus modestes. Un ouvrage de documentation sur e-bay : Alpine Club Library Catalogue, 1982. Le catalogue du Club Alpin anglais.



Un extrait de revue sur un voyage de Colaud de la Salcette de Grenoble à Saint-Jean-de-Maurienne par le Bourg-d'Oisans, La Grave et la col du Galibier. C'est l'une des premières relations de voyages dans cette région. Je vais compléter ma page sur Mme Laugier de Grandchamp et la découverte du Haut-Dauphiné.




J'ai aussi acheté un Almanach du Dauphiné, publié en 1937 par la Société des Ecrivains Dauphinois. Il me reste à le lire. Remarquons la belle gravure sur la couverture du recto, avec La Meije en arrière-plan d'un blason du Dauphiné.




Enfin, j'ai décrit une petite plaquette d'Albert de Rochas d'Aiglun sur un glossaire topographique. Cela n'apporte pas grand chose à ma bibliothèque, même j'aime ces petites choses où l'on sent vibrer l'amour du pays à travers l'exposé de points d'érudition parfois très rébarbatifs :
http://www.bibliotheque-dauphinoise.com/glossaire_topographique_rochas.html

1 commentaire:

Anthony Trichet a dit…

L'ouvrage de Valbonnais sur "Histoire du Dauphiné et des princes qui ont porté le nom de Dauphins, particulièrement de ceux de la troisième race, descendus des barons de La-Tour-du-Pin, sous le dernier desquels a été fait le transport de leur Etats à la couronne de France" est fort utile pour tous ceux qui s'intéressent à cette période du Dauphiné. Son ouvrage est une référence, même pour le savant Ulysse Chevalier, qui le cite dans son immense "Regeste dauphinois".