lundi 1 juin 2009

"L'Alpe". Emile Guigues.


J'avais annoncé début mars que la revue L'Alpe avait sélectionné mon texte dans le cadre du concours : "Et vous ? dites-nous votre alpe". Le numéro de L'Alpe vient de paraitre et j'ai eu le plaisir de voir mon texte bien mis en valeur dans cette superbe revue. Je vous laisse juge (en cliquant sur les photos, vous devez pouvoir lire).



Pour certains des lecteurs, ils reconnaitront les photos que j'avais publiés dans un article du blog du bibliophile : Quand la bibliophilie va sur le terrain !.

Après ces différents week-ends peu propices à la description, je me suis remis au travail, profitant de ces 3 jours tranquilles à Paris. J'ai décrit 2 petits ouvrages illustrés par Emile Guigues. Cet illustrateur haut-alpin est malheureusement peu connu en dehors des Hautes-Alpes. Né à Embrun en 1825, percepteur, il mit à profit ses loisirs pour illustrer de très nombreux ouvrages, se faisant même auteur. Ses dessins se caractérisent par leur trait léger, parfois caricatural et facétieux. Sa bibliographie est assez réduite, mais il a participé à de très nombreux ouvrages, en particulier dans le sillage du mouvement de découverte et de mise en valeur de la montagne, en particulier les montagnes du Haut-Dauphiné, au moment de la création du Club Alpin et de la Société des Touristes du Dauphiné. Dans cette veine, le premier ouvrage est une Chanson de route du Club-Alpin, parue vers 1894, dont il a illustré la page de titre et chacun des 8 couplets.

Cet exemple des deux premiers couplets donnera une idée précise de son style.


Au passage, on notera le style des couplets ! L'auteur est Jules de Beylié (1848-1918), sous le pseudonyme de Jules Cholet, magistrat et président du Tribunal de Grenoble. Dans la Dédicace de la page de titre, on y reconnait la dimension patriotique, presque militaire, du Club Alpin Français à ses débuts (à ce sujet, voir le très intéressant ouvrage d'Olivier Hoibian : L'invention de l'alpinisme).

Autre ouvrage d'Emile Guigues, l'illustration d'un conte facétieux où l'on voit un âne se métamorphoser en homme, jusqu'à ce que la gendarmerie y mette bon ordre : La métamorphose. Vieux conte villageois traduit en 21 croquis. Grenoble, Emile Baratier, 1889. Mis à part un rapide texte introductif, appelé Légende, les 21 dessins ou croquis suffisent à raconter l'histoire, un peu comme une bande dessinée. Quelques exemples d'illustrations permettront là-aussi de se faire une idée du style d'Emile Guigues.





Emile Guigues devait avoir le projet de publier plusieurs ouvrages de ce type, puisque c'est le n°1 des
Albums d'Emile-Emile. Malheureusement, c'est le seul numéro.

Pour finir sur Emile Guigues, j'ai la chance de posséder l'exemplaire de Joseph Roman du
Congrès du Club alpin à Briançon, 1887, illustré par Emile Guigues, qui est complété d'un envoi humoristique à Joseph Roman et d'un dessin original :

L'envoi est : "A monsieur Rom.... mais sapristi!...ceci parle du C.A.F!!!!.....Ah pardi !..Tant pis...
A monsieur Roman. 22 mai 87. Guigues".

Pour ceux qui veulent aller plus loin, la page que j'ai consacrée à Emile Guigues renvoie vers de nombreuses illustrations, tirées des ouvrages de ma bibliothèque. Il existe aussi un site créé par des descendants d'Emile Guigues, particulièrement complet et bien illustré : http://emileguigues.9online.fr/.

Pour conclure, une Reine des Alpes dessinée par Emile Guigues :


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour et félicitations.

Vos articles deviennent des "sources".

Celui-ci est cité dans un article du dernier numéro des "Chroniques de Haute Provence", comme source de l'article "Prosper Demontzey, bienfaiteur des Alpes".

"Jean-Marc Barféty (texte), Pierre George (illustrations), "Et vous ? dites-nous votre Alpe". Le Concours de l'Alpe, mai 2009, n° 44, www.bibliothèquedauphinoise.com"

Cordialement

Bernard.

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Merci pour cette information. Savez-vous où je peux me procurer ce numéro de la revue "Chroniques de Haute-Provence" ?
Jean-Marc

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Avant de poster mon commentaire, j'aurai d'abord dû aller sur Internet. S'agit-t-il de ce numéro : "Chroniques de Haute-Provence" n° 366, 131e année.

Jean-Marc

Anonyme a dit…

Il s'agit du dernier numéro, que j'ai reçu il y a 2 jours :
n° 367, 2011, 131e année.
Il n'est pas encore sur le site internet de la Société.

Je pense que vous pouvez le commander auprès de l'association, Société scientifique et littéraire des Alpes de Haute Provence :
http://www.memoire04.org/accueil.html

Bernard